" "
  • Développement durable
    • Généralités
    • Services bancaires écologiques

Ce que vous ignorez sur le succès des entreprises canadiennes : Next Hydrogen et la HSBC

  • Article

Les entreprises canadiennes sont à l’avant-garde de l’innovation, du développement durable et de la croissance. Découvrez Next Hydrogen, une jeune entreprise canadienne du secteur du renouvelable devenue leader mondial du développement durable.

Longtemps associé au traitement chimique dans les secteurs de l’énergie, industriel et du transport, l’hydrogène représente aujourd’hui une méthode de stockage et de distribution d’énergie propre à long terme s’il est produit de manière durable, ainsi qu’une occasion unique de décarboner la planète.

Next Hydrogen est une entreprise de Mississauga, en Ontario, qui conçoit et fabrique des électrolyseurs. Ces appareils permettent de réaliser l’électrolyse de la méthode de production d’énergie associée à l’hydrogène la plus durable. La molécule d’eau, soumise à un courant électrique, se dissocie en oxygène, qui est le seul sous-produit, pour produire de l’hydrogène.

Fondé en 2008 par Jim Hinatsu, Ph. D., et Michael Stemp, Ph. D., une cohorte d’entrepreneurs prospères en énergie renouvelable, Next Hydrogen révolutionne la production d’hydrogène durable à grande échelle et remporte rapidement un véritable succès au Canada.

«La technologie existe depuis une centaine d’années, mais nous sommes les premiers à modifier considérablement la conception des électrolyseurs, explique Kasia Malz, chef des finances de Next Hydrogen. Alors que la plupart des entreprises apportent des ajustements aux composants ou les remplacent par d’autres, nous avons entièrement revu la conception pour la rendre plus efficace.»

Les difficultés liées à la croissance sont des occasions à saisir

Avant l’arrivée de Kasia Malz et du chef de la direction Raveel Afzaal à Next Hydrogen en 2019, l’entreprise comptait cinq employés, n’avait pas de bureaux et était confrontée à d’importantes pressions financières et opérationnelles.

Certes, Next Hydrogen a franchi des étapes impressionnantes en matière de réduction des risques, mais des facteurs liés au capital humain et financier l’ont empêchée d’amener la technologie à l’étape suivante. Les difficultés liées à la pandémie, notamment le manque de financement, la gestion à distance d’une petite équipe et un bassin limité d’experts en hydrogène, ont failli faire échouer l’entreprise avant qu’elle n’ait eu la chance de prendre son envol.

Mais peu après leur entrée en fonction, M. Afzaal et Mme Malz ont complètement transformé Next Hydrogen en deux ans. Ils ont amassé 60 millions de dollars en financement, ont introduit la société en bourse, ont acquis le fournisseur de solutions CleanFuel Systems, se sont dotés de nouveaux locaux et ont fait passer l’équipe à une cinquantaine d’employés. Comme le dit Kasia Malz : «Nous avons placé les bonnes personnes aux bons postes.»

«Notre équipe, notre infrastructure et nos processus se sont considérablement enrichis, ce qui nous permettra de développer notre technologie convenablement, de commercialiser l’entreprise et de la faire prospérer, explique-t-elle. C’est vraiment emballant.»

Trouver le bon partenaire

Dans le cadre de l’ascension d’une jeune entreprise comme Next Hydrogen, il était essentiel d’établir une relation de collaboration avec un partenaire bancaire de confiance.

C’est dans ce contexte que la HSBC est intervenue. Ishan Vij, directeur des services aux sociétés de la HSBC, est devenu un acteur important pour aider à réaliser la vision de M. Afzaal et l’aligner sur les directives d’ordre budgétaire de Mme Malz.

«Lorsque vous évoluez dans un environnement aussi trépidant, vous avez besoin de réponses et d’une orientation immédiates, indique Kasia Malz. La HSBC et Ishan Vij ont toujours été là pour nous. Ils me disent ce que je peux et ne peux pas faire, s’assurent que je comprends les variables et m’aident à prendre les bonnes décisions avant de passer à l’action.»

M. Vij a également présenté à Mme Malz et à son équipe le programme de dépôts verts de la HSBC, qui permet aux petites et moyennes entreprises canadiennes d’investir dans des initiatives durables.

«C’était un heureux hasard, souligne Mme Malz. Même si le développement durable fait partie intégrante de notre offre – c’est dans notre ADN –, nous avions de la difficulté à comprendre comment communiquer notre stratégie ESG au monde pour la première fois. Dès que nous avons découvert les dépôts verts, nous avons su qu’ils contribueraient de manière décisive à l’enrichissement de notre mission.»«Les dépôts verts offrent à nos clients du secteur public et privé, qui ont peut-être peu d’options de financement, mais qui disposent quand même de liquidités excédentaires, la possibilité d’investir directement dans des projets écologiques, affirme Michael Klopchic, responsable en chef, service mondial de gestion des liquidités et de trésorerie pour le Canada à la HSBC. Ces dépôts permettent aux entreprises d’intégrer leur objectif en matière de développement durable dans l’ensemble de leur modèle d’affaires et démontrent un réel engagement à l’égard du développement durable au moyen de mesures financières concrètes

L’avenir

L’an dernier, l’équipe a axé ses efforts sur la mise en place des fondements de l’entreprise. Selon Mme Malz, l’année 2022 sera consacrée à l’exécution de la prochaine étape de sa feuille de route technologique, à savoir la présentation du produit à des personnes capables d’en comprendre les avantages et la collecte de données nécessaires pour le prouver. À l’horizon 2023, nous nous efforcerons de commercialiser la technologie et de faire croître l’entreprise à l’échelle mondiale, en privilégiant tout de suite l’expansion aux États-Unis et en analysant les marchés européen, australien et indien.

«C’est fascinant de voir où se trouve aujourd’hui une jeune entreprise comme Next Hydrogen, confie M. Vij. À mesure que l’entreprise continue de se développer et d’élaborer des plans, nos produits et services, y compris les limites de cautionnement et les lettres de crédit, vont l’accompagner et contribuer de manière déterminante à son essor en tant que chef de file mondial du secteur de l’énergie durable.»

Selon Kasia Malz, Next Hydrogen continuera de se heurter à la problématique de la main-d’œuvre, en particulier l’intégration harmonieuse et la gestion à distance des membres de l’équipe aux États-Unis, ainsi qu’aux enjeux de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

À mesure que Next Hydrogen poursuit son expansion, Mme Malz se montre confiante dans les perspectives de l’entreprise et pense que la HSBC, avec sa gamme de produits et services bancaires destinés aux entreprises, restera un partenaire essentiel pour sa réussite à long terme.

Vous cherchez des moyens de rendre vos activités quotidiennes plus durables? Communiquez avec la Banque HSBC Canada pour savoir comment nos stratégies, nos services et nos options de financement peuvent vous aider.

Besoin d'aide?

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer? Demander qu'on vous rappelle