L’ABC du financement durable et des prêts verts – HSBC Canada
  • Développement durable
    • Généralités

La vie en vert : l’ABC du financement durable

  • Article

La vie en vert : s’initier au financement durable

Dans ses efforts à l’échelle mondiale pour devenir une entreprise plus durable, la HSBC s’attaque à son empreinte environnementale, mais reconnaît que la meilleure façon d’exercer une influence positive consiste à promouvoir l’environnement auprès de ses clients.

Avec Dan Leslie, premier vice-président et responsable en chef national des services aux sociétés, et Scott Brown, vice-président et responsable en chef du marché pour la Banque HSBC Canada, nous avons discuté de financement durable, de prêts verts et de la prise en compte de l’environnement par les clients au Canada dans les nouveaux projets. 

Le financement durable est une expression assez nouvelle. Qu’est-ce qui échappe aux entreprises au sujet des prêts «verts» et d’autres produits financiers du genre?

Scott : Nous avons été la première banque au Canada à offrir des prêts verts à nos clients des services aux entreprises; je dirais même que nous étions des précurseurs. Mais, les difficultés de la dernière année nous montrent qu’au moment où les entreprises canadiennes cherchent à se reconstruire en mieux après la pandémie, elles considèrent qu’il est essentiel d’accorder davantage d’importance au développement durable. Les prêts verts peuvent accroître la crédibilité d’une entreprise dans ses efforts en matière de développement durable et l’aider à mettre en valeur ses initiatives environnementales sur le marché.

Dan : À mon sens, l’une des idées fausses les plus répandues au sujet du financement durable, c’est que les solutions sont réservées à des projets d’envergure, comme la construction d’un siège social certifié LEED Or de 20 étages ou le remplacement d’un parc de milliers de véhicules diesel par des modèles électriques. Évidemment, ces projets sont admissibles au financement, mais la taille et la portée d’un projet – et l’envergure de l’entreprise – sont beaucoup plus variables.

Les petits projets sont-ils admissibles à des prêts verts?

Dan : Tout à fait. Nous avons accordé des prêts verts qui atteignent des centaines de millions de dollars, mais bien d’autres sont beaucoup plus modestes. En fait, certains se limitaient à 200 000 $ pour des projets axés sur le développement durable.

De fait, la taille du projet et le montant du financement ne sont pas les principaux critères d’admissibilité. Le financement doit avant tout servir à des projets conformes aux principes relatifs aux prêts verts de la Loan Market Association.

Quels sont ces principes?

Scott : Quatre principes doivent être respectés pour qu’un prêt soit vert.

Premièrement, les fonds doivent être utilisés pour un projet vert admissible, comme l’énergie renouvelable, l’adaptation aux changements climatiques ou la gestion durable des eaux usées. Deuxièmement, les emprunteurs doivent être en mesure d’expliquer comment le projet à financer cadre avec leurs objectifs globaux en matière de développement durable.

Troisièmement, les emprunteurs doivent faire le suivi des fonds afin de confirmer qu’ils sont utilisés aux fins prévues pour le projet admissible. Enfin, les emprunteurs doivent faire rapport de l’utilisation annuelle des fonds et de l’incidence environnementale du projet.

Ça semble beaucoup plus de travail. Pourquoi un client préférerait-il cette option pour le financement?

Scott : Une bonne partie de ce qui doit être fait repose sur les bonnes pratiques commerciales afin de favoriser la réussite de l’entreprise. Qu’elles s’intéressent ou non au développement durable, les entreprises doivent gérer et communiquer leurs façons d’utiliser tout outil de financement. Mais, aujourd’hui, une entreprise gagne beaucoup à pouvoir dire qu’elle a obtenu un prêt vert pour ses projets et qu’elle peut en expliquer le lien avec sa stratégie et en confirmer les retombées positives sur l’environnement.

Plus d’études que je ne pourrai jamais recenser montrent que les consommateurs recherchent de plus en plus les produits et services d’entreprises durables et qu’ils sont prêts à payer plus cher. Le développement durable devient aussi un facteur de différenciation, et cet enjeu mène les entreprises à toutes sortes d’innovations dans la mise au point de produits et de services.

Dan : Et il y a aussi de réels avantages à consacrer plus d’efforts au développement durable. Dans bien des cas, les entreprises qui ont placé le développement durable au cœur de leurs activités ont réduit leurs coûts et accru la productivité de leur main-d’œuvre.

Quels projets uniques ont bénéficié de prêts verts?

Dan : Le premier prêt vert consenti par la Banque HSBC Canada me vient à l’esprit. À Vancouver, Concert Properties a converti un prêt de construction de 71,5 millions de dollars pour son projet d’aménagement Tapestry at Victoria Harbour en prêt vert en raison de la réduction prévue de son empreinte carbone et énergétique et de sa certification LEED Or.

J’adore ce projet en particulier, car Concert s’est engagée publiquement à l’égard du développement durable et a joint le geste à la parole en devenant le premier titulaire d’un prêt vert sur le marché canadien.

Scott : Mon projet préféré est plus typiquement canadien que n’importe quelle anecdote que je pourrais raconter moi-même. L’an dernier, un client de longue date associé aux conseils scolaires voulait remplacer la surfaceuse à essence de sa patinoire, un modèle vieux de dix ans, par une version électrique.

Nous avons facilité l’achat en octroyant un bail vert, et le client peut maintenant se vanter qu’il n’y a que son financement vert qui glisse mieux que sa patinoire!

Si mon entreprise pense avoir un projet adapté à un prêt vert, comment m’y prendre pour amorcer le processus?

Dan : Si vous êtes déjà client de la Banque HSBC Canada, il suffit d’abord de communiquer avec votre gestionnaire de relations bancaires attitré pour entreprendre les démarches rapidement.

Scott : Et si vous n’êtes pas déjà client de la HSBC? Vous pouvez facilement nous joindre en ligne ou par téléphone au 1-866-808-4722.