• Gestion des flux de trésorerie
    • Effectuer et recevoir des paiements
    • Améliorer l’efficacité
    • Assurer des entrées de fonds suffisantes

Optimisation des paiements grâce aux cartes de crédit d’entreprise

  • Article

Les investissements dans la technologie et les nouvelles tendances liées à la COVID-19 ont élargi la vision des entreprises quant aux paiements numériques et aux paiements par carte

Les cartes d’entreprise sont en train de devenir rapidement, pour les entreprises, un mode de paiement économique pour gérer le fonds de roulement, simplifier les opérations et exercer un meilleur contrôle sur celles-ci.

Les entreprises avaient surtout coutume d’utiliser les cartes d’entreprise pour les dépenses de voyage et de divertissement. Toutefois, avec l’augmentation en force des paiements numériques depuis le début de la pandémie, elles délaissent les chèques au profit des cartes d’entreprise, ce qui facilite leurs paiements interentreprises.

Aujourd’hui, les cartes d’entreprise font partie des outils privilégiés des entreprises pour payer leurs fournisseurs. Ces cartes facilitent également le rapprochement des comptes et leur permettent d’obtenir des rabais intéressants.

Principales tendances en matière de gestion des liquidités et de fonds de roulement

Les entreprises continuent d’investir dans des technologies qui visent à simplifier les paiements et à répondre aux contraintes liées au fonds de roulement. Les tendances suivantes sont apparues dans le contexte de la COVID-19 et devraient se poursuivre après la pandémie:

  • Les fournisseurs sont plus ouverts à l’idée d’accepter les paiements par carte pour mieux gérer leurs flux de trésorerie, tandis que les acheteurs cherchent à tirer parti de solutions de financement de la chaîne d’approvisionnement qui leur permettent de prolonger le délai moyen de règlement des comptes fournisseurs tout en renforçant leurs relations avec leurs fournisseurs.
  • Les paiements papier comme les chèques continuent de diminuer, car les acheteurs cherchent à simplifier leurs processus relatifs aux comptes fournisseurs.
  • Soucieuses de répondre aux besoins des utilisateurs finaux qui s’attendent à une meilleure expérience client qui tire efficacement parti de l’intelligence artificielle et de l’automatisation, les entreprises délaissent de plus en plus les applications grand public pour adopter des solutions interentreprises, ce qui entraîne une intensification des investissements et de l’innovation dans les technologies financières.

Le secteur des services financiers s’adapte activement à ces tendances en offrant aux entreprises des produits et services inédits à la fine pointe de la technologie qui leur permettent d’utiliser les paiements par carte comme outil d’optimisation de leur fonds de roulement, par exemple, l’utilisation accrue des modes de paiement électronique des comptes fournisseurs, comme les cartes virtuelles, plutôt que les espèces, les chèques papier et les transferts télégraphiques.

Selon une étude menée par Mastercard, l’accélération du passage aux paiements numériques a entraîné une augmentation des dépenses réglées par cartes virtuelles, qui devraient enregistrer un taux de croissance annuel composé de 23,4 % entre 2021 et 2025.

Tirer parti des occasions d’optimisation du fonds de roulement avec la HSBC

Aujourd’hui, grâce à ses cartes, la HSBC offre à ses clients une expérience simple et harmonieuse. En effet, les cartes d’entreprise et les cartes virtuelles comptent parmi les gammes de produits qui ont le plus évolué à ce jour.

La popularité croissante de la plateforme optimisée de cartes de la HSBC reflète la façon dont les clients adoptent de nouvelles solutions dans un monde numérique en constante évolution. Les cartes d’entreprise sont un complément aux modes de paiement numériques, comme les paiements ACH et les transferts télégraphiques, et la croissance exponentielle des dépenses par carte donne à penser que de plus en plus, ces cartes sont utilisées comme principal mode de paiement.

«Nous mettons tout en œuvre pour améliorer notre offre, simplifier le processus d’ouverture de compte et offrir une valeur ajoutée à nos clients dans la façon dont elles utilisent leurs cartes pour les aider à optimiser leur fonds de roulement et leur faire profiter de rabais en fin d’année, explique Michael Klopchic, responsable en chef, service mondial de gestion des liquidités et de trésorerie pour le Canada à la HSBC. Plutôt que nos clients nous paient des frais de paiement télégraphique, c’est plutôt nous qui les payons pour qu’ils utilisent leur carte comme mode de paiement.»

La HSBC offre aussi des solutions à valeur ajoutée, comme l’analyse des données interentreprises. Il s’agit d’une analyse pointue des données sur les comptes fournisseurs pour déterminer le meilleur programme de cartes pour chacune des catégories de fournisseurs en fonction de plusieurs facteurs, y compris les renseignements tirés de la base de données des cartes Mastercard. Notre approche consultative aide les entreprises à passer en revue leurs fournisseurs, non seulement pour repérer les occasions de régler des dépenses par carte, mais aussi pour améliorer les processus relatifs aux comptes fournisseurs. De plus, la HSBC peut les aider à personnaliser les solutions de carte d’achat lorsqu’ils n’ont pas besoin d’un bon de commande ou d’une facture, afin de maximiser l’efficacité du programme et de réaliser les économies les plus élevées possibles.

Pour en savoir plus sur la façon dont les cartes d’entreprise et les cartes virtuelles peuvent vous aider à optimiser votre fonds de roulement, à simplifier vos approvisionnements, à avoir une meilleure vue et une analyse de vos dépenses et à réduire vos coûts, communiquez avec la Banque HSBC Canada.

Besoin d'aide?

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer? Demander qu'on vous rappelle