Navigateur de la HSBC 2021 : la voix des entreprises

Les entreprises canadiennes doivent relever les défis d’aujourd’hui – sans perdre de vue l’avenir.

Les entreprises canadiennes sont-elles devenues climatosceptiques? Certainement pour la plupart, si on se fie à leurs points de vue sur l’efficacité des pactes mondiaux sur le climat. Qu’est-ce que cela signifie pour l’adoption et la mise en œuvre à grande échelle de pratiques commerciales durables lorsqu’on sait que moins du quart des entreprises sont préoccupées par les menaces qui pèsent sur l’environnement? Y a-t-il des occasions à saisir pour nous?

Même si les décideurs canadiens considèrent les changements climatiques comme une menace majeure, les entreprises canadiennes ne sont peut-être pas sur la même longueur d’onde, selon notre dernier sondage. En effet, seulement 16 % d’entre elles croient que les risques en matière de développement durable constituent une menace pour la croissance potentielle.

Je pense que beaucoup de nos concitoyens seraient surpris d’apprendre que 11 % de nos entreprises croient que les pactes et les accords mondiaux sur le climat n’auront aucun effet significatif sur la lutte contre les changements climatiques, explique Angie Hall, responsable en chef du financement durable à la Banque HSBC Canada. C’est presque deux fois plus que les entreprises ailleurs dans le monde. Mais même si les défis à court terme peuvent accroître le scepticisme, il est important que les chefs d’entreprise se rappellent que si l’on n’agit pas aujourd’hui, cela coûtera plus cher demain. Les clients, les organismes de réglementation, les employés et les investisseurs exigent tous que les entreprises agissent davantage en matière de développement durable. Chacun à leur façon, ils commencent à exprimer leur appréciation des efforts déployés, que ce soit par leurs choix économiques ou les politiques qu’ils mettent en place. Les entreprises qui sont conscientes de la nécessité d’accorder la priorité aux efforts liés au développement durable devraient tirer leur épingle du jeu à long terme.

Alan Turner | Responsable en chef des services aux entreprises, Banque HSBC Canada

Même si les personnes sondées semblent sceptiques à court terme, la demande de produits comme le portefeuille de services bancaires durables de la HSBC augmente de façon constante au Canada depuis la dernière année, ce qui indique clairement que les personnes qui ont une vision à long terme du succès reconnaissent l’importance du développement durable dans la stratégie d’une entreprise. La Banque HSBC Canada occupe une position unique pour aider les entreprises à atteindre leurs objectifs en matière de développement durable. Dans ce contexte, en tant que membre de l’alliance bancaire zéro émission nette, nous nous engageons à harmoniser nos portefeuilles de prêts et de placements avec l’objectif zéro émission nette d’ici 2050 au moyen de programmes ambitieux fondés sur des données scientifiques, conjointement avec nos partenaires internationaux.

À VENIR : Alors que la pandémie persiste, les chefs d’entreprise canadiens doutent-ils de leur engagement à l’égard du développement durable?

Faits saillants

Près des trois quarts des entreprises canadiennes s’attendent à ce que certaines modalités de travail flexibles deviennent la norme.

(Navigateur HSBC : Rebâtir sur de meilleures bases)

L’ACEUM va transformer plutôt que révolutionner les secteurs d'activité, mais certains seront plus touchés que d’autres.

(L’ACEUM étant en vigueur, voici ce que les entreprises canadiennes devraient savoir.)

La modification de la politique d’immigration aux États-Unis pourrait entraîner un afflux de talents technologiques au Canada, ce qui profiterait à toutes les entreprises canadiennes.

(Comment l’apport de cerveaux peut profiter à toutes les entreprises canadiennes)

Défis à court terme et occasions à long terme : Comment les entreprises canadiennes devraient-elles braver les obstacles?

Défis à court terme et occasions à long terme : Comment les entreprises canadiennes devraient-elles braver les obstacles?

Le monde du travail de demain

Au Québec, les défis sont les mêmes qu’ailleurs au Canada. Êtes-vous prêt à vous adapter à la nouvelle normalité?

L'avenir du travail… est résilient

Dans notre dernier rapport Navigateur, des entreprises de 39 marchés partagent leurs idées sur la manière dont elles vont progresser en 2021 - et au-delà

Le monde du travail de demain… est novateur

Le Canada s’apprête à accueillir un afflux de talents novateurs. Êtes-vous prêt à en profiter?

Le monde du travail de demain… est durable

Les sociétés canadiennes affirment à 85 % qu’elles étaient préparées jusqu’à un certain point aux défis de 2020. En faisiez-vous partie?

Le monde du travail de demain… est sans frontières

Les temps changent et obligent à modifier les accords commerciaux. Savez-vous ce que l’ACEUM pourrait signifier pour votre entreprise?

Le monde du travail de demain… est axé sur les liquidités

Les liquidités sont la pierre angulaire de toute entreprise. Les entreprises appelées à prospérer voient dès aujourd’hui à la saine gestion de leurs flux de trésorerie. En faites-vous partie?

Besoin d'aide?

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer? Demander qu'on vous rappelle