31 août 2018

De gestionnaire du risque à partenaire stratégique : repenser la trésorerie

Chefs des finances et trésoriers s’entendent : il est très avantageux de fournir à la trésorerie les outils et les ressources nécessaires pour dépasser son rôle traditionnel de gestionnaire du risque. La trésorerie peut et doit assurer un soutien stratégique plus grand à l’entreprise.

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer?

Plusieurs thèmes centraux façonnent l’évolution du rôle de la trésorerie. Entre autres, il faut :

  • Soutenir les compétences et offrir les outils nécessaires afin de favoriser les meilleures ressources de gestion du risque.
  • Placer la réflexion stratégique à long terme au centre des activités du service.
  • Exploiter les nouvelles technologies afin de mieux gérer le risque et de combler les lacunes potentielles entre les ressources et les attentes de l’entreprise.

Les meilleures stratégies de gestion du risque : une nécessité

Un récent sondage auprès de 200 chefs des finances et 296 trésoriers de grandes multinationales conclut que la gestion du risque est la tâche qui occupe le plus leur temps. À 70 %, les chefs des finances confirment que l’entreprise a été affectée au cours des deux dernières années par un risque de change non couvert, et nombre d’entre eux notent aussi une diminution des bénéfices en raison de positions non couvertes liées aux taux d’intérêt et au prix des produits de base.

Les facteurs géopolitiques – y compris la montée du protectionnisme – influencent grandement les stratégies de gestion du risque. Il est de plus en plus pressant de suivre l’évolution de la réglementation et des régimes des taux de change.

La rapidité du changement souligne la nécessité d’adopter les meilleures stratégies et politiques de gestion du risque afin que les trésoriers puissent gérer le risque – au lieu de simplement y réagir – dans le cadre de processus bien définis. Les chefs de direction et autres dirigeants seront rassurés, sachant que les principaux risques sont gérés en fonction de la structure du capital, des objectifs stratégiques et de l’approche de l'entreprise.

Consultez ce document infographique pour en savoir plus sur les principales tendances et pratiques en gestion du risque de trésorerie. (PDF, 183KB)

Adopter une vision stratégique à long terme

Depuis la crise financière, la trésorerie joue un rôle stratégique croissant dans l'entreprise. Les responsabilités traditionnelles liées à la gestion du risque sont toujours aussi importantes, mais l’équipe de trésorerie en assume de nouvelles : répartir le fonds de roulement, proposer une analyse et un éclairage stratégique à la haute direction, superviser les opérations de financement du groupe, gérer les flux de trésorerie et surveiller les placements à court terme.

Bien des entreprises centralisent la trésorerie afin de pouvoir transmettre plus facilement des données, des analyses et des conseils aux hauts dirigeants.

La sauvegarde des états financiers demeure une priorité. Nombre de trésoriers pratiquent une couverture à plus long terme, axée davantage sur les risques d'exploitation à moyen et long terme.

Investir dans les nouvelles technologies

Comme l’équipe de trésorerie doit faire toujours plus avec des ressources limitées, les technologies numériques jouent un rôle plus grand en réduisant l’écart potentiel entre les ressources et les attentes de l’entreprise. L’investissement dans les outils prévisionnels automatisés, par exemple, favorise la détection plus efficace et plus précoce des risques et permet de renforcer la capacité de la trésorerie d’adopter une approche plus stratégique.

Plus de la moitié des trésoriers sondés aimeraient que leur équipe se perfectionne dans les systèmes et outils de TI. Ils voudraient aussi améliorer d’autres compétences : gestion du risque, des flux de trésorerie et des liquidités (y compris l’utilisation des cryptomonnaies), réglementation, fiscalité, comptabilité de couverture et solutions de financement (y compris les règlements au moyen de la chaîne de blocs).

Découvrez les principales conclusions d’un sondage sur la façon dont les chefs des finances gèrent le risque de trésorerie. (PDF, 699KB)

Cinq points à retenir

Notre rapport Repenser la trésorerie souligne cinq points pour les entreprises qui veulent donner un rôle plus stratégique à la trésorerie :

  1. Reconnaître le défi : Reconnaître la nécessité d’établir un partenariat afin d’exercer une gestion plus efficace et efficiente du risque.
  2. Se faire entendre : Définir le besoin de soutenir le perfectionnement, allant des compétences technologiques à la capacité d'adapter les ratios et les instruments de couverture avec plus de souplesse.
  3. Se concentrer sur la politique : Élaborer une politique souple afin d’établir des paramètres précis et convenus pour tout un éventail de responsabilités à la trésorerie.
  4. Planifier la réussite : Favoriser la collaboration et tisser des relations avec le reste de l’entreprise.
  5. Songer à aujourd’hui et agir pour demain : Concilier les exigences de la gestion courante de la trésorerie avec les objectifs stratégiques à long terme.

Si vous souhaitez recevoir le rapport complet (en anglais seulement), veuillez nous envoyer un courrier électronique à l'adresse hsbc.risk.management.survey@hsbc.com en indiquant votre prénom, votre nom, votre fonction et le nom de l'entreprise.

(Sous réserve de votre admissibilité)

Pour en savoir plus

La progression du renminbi

Vous êtes sur le point de quitter le site de la HSBC au Canada pour les clients entreprises.

Veuillez prendre note que les politiques du site externe sont différentes de celles de notre site Web et de la politique en matière de confidentialité. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou dans un nouvel onglet du navigateur.

Vous quittez le site Web des services aux entreprises de la HSBC.

Veuillez noter que les politiques du site externe seront différentes des conditions et de la politique de confidentialité de notre site Web. Le prochain site s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigation ou dans un nouvel onglet.