30 juillet 2018

Vous vous lancez au niveau mondial? Comment faire des affaires à l’étranger avec plus de discernement, moins de risque et plus de succès.

Que vous fassiez déjà des affaires à l’extérieur du Canada ou tentiez une première incursion sur le marché international, se lancer à l’échelle mondiale est un saut dans l’inconnu... qui comporte un certain nombre de risques.

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer?

Au moment de vous lancer à l’international, faites preuve de discernement et limitez les risques en :

  • procédant à des vérifications sur vos nouveaux clients,
  • analysant les risques liés à un pays,
  • identifiant les points faibles de la chaîne d’approvisionnement et les occasions qu’elle peut présenter,
  • en évaluant vos partenaires commerciaux.

Effectuez des vérifications

Au moment d’entamer des relations avec de nouveaux clients, procédez aux mêmes vérifications que celles que vous faites pour vos partenaires nationaux. Vérifiez leurs références de crédit bancaire et commercial ou demandez à un nouveau client d’effectuer un paiement anticipé contre présentation d’une facture pro forma pour les premières commandes.

Vous avez tout intérêt à agir ainsi, car les dettes peuvent diminuer vos bénéfices, et vos possibilités de croissance à long terme peuvent être restreintes en raison d’une réputation ternie pour avoir établi des relations commerciales indésirables.

Analysez le risque lié au pays

Les pays où les occasions de croissance sont prometteuses peuvent aussi être caractérisés par l’instabilité économique et une culture politique et commerciale avec laquelle vous n’êtes pas familiarisé. Il vous faudra prendre en considération :

  • les taux de change,
  • la réglementation bancaire locale, et
  • les restrictions applicables aux investissements étrangers ou aux flux monétaires sortants.

Il est impératif de bien comprendre ces questions d’entrée de jeu. Un marché offrant à première vue des retours sur investissements exceptionnels peut s’avérer beaucoup moins attrayant si les profits ne peuvent être rapatriés, ou seulement à un taux de change désavantageux.

Il faut aller au-delà des apparences pour comprendre les répercussions des changements de réglementation et des événements politiques sur vos activités. Un exemple récent concernant les sociétés actuellement en activité dans l’U.E. et au R.-U., sont les deux événements déterminants que constituent la transition vers le Brexit et le nouveau règlement sur la protection des données. Écoutez l’avis des experts de la HSBC sur les conséquences probables du Brexit et le règlement général sur la protection des données adopté par l’U.E. le 25 mai.

Que l'anglais. Cliquez pour télécharger la transcription française ici

Assurez-vous que vos fournisseurs sont à la hauteur

Prenez des précautions vis-à-vis de vos fournisseurs. Avec la mondialisation croissante, les occasions associées aux chaînes d’approvisionnement sont devenues plus évidentes... de même que leurs points faibles. Assurez-vous que vos fournisseurs sont capables d’honorer les commandes et qu’ils ont mis en place de solides mesures de continuité des opérations. Les risques liés à un pays donné peuvent aussi avoir une incidence sur les capacités de livraison de vos fournisseurs.

Évaluez vos partenaires commerciaux

Les occasions de vente et d’approvisionnement offertes par les acheteurs et fournisseurs potentiels peuvent sembler exceptionnelles. Mais à moins de faire les vérifications nécessaires, vous courez le risque d’être victime de fraude, d’essuyer des pertes financières, de faire l’objet de poursuites criminelles et de voir votre réputation ternie.

Effectuer ce genre de vérifications à l’étranger peut s’avérer plus compliqué que chez soi. Vous pourriez être confronté à des difficultés liées à la différence de culture et de langue et, peut-être, avoir peu d’occasions de parler à un interlocuteur en face à face.

Lorsque vous établissez de nouvelles relations commerciales, la première chose à faire est de visiter les lieux. Mais comme cela n’est pas toujours possible, faites vos recherches à l’avance et envisagez de souscrire une assurance crédit commercial pour vous protéger en cas de défaut de paiement qui pourrait porter préjudice à votre société. Au moment de vérifier la solvabilité de votre partenaire commercial potentiel, il est également conseillé de savoir qui est le titulaire du compte bancaire.

Êtes-vous prêt?

Posez-vous les questions suivantes lorsque vous évaluez les nouvelles possibilités d’accroître vos bénéfices et d’élargir vos activités à l’étranger :

  • Les vérifications effectuées sur vos partenaires commerciaux et vos clients étrangers sont-elles aussi rigoureuses que celles que vous faites pour vos relations au pays?
  • Avez-vous bien compris les risques politiques liés au pays étranger?
  • Comment contrôlez-vous les opérations provenant de pays où le risque de blanchiment d’argent est plus élevé?
  • Proposez-vous d’accepter des paiements en devises étrangères pour bénéficier d’un avantage concurrentiel? Dans ce cas, serez-vous prêt à couvrir les risques qui en découlent?
  • Êtes-vous sûr qu’aucune de vos activités commerciales ne peut être assimilée à de la corruption?

Ce ne sont là que quelques-unes des questions à prendre en considération au moment de vous lancer à l’international. Grâce à la présence et au réseau de la HSBC dans le monde, nous possédons l’expertise et la connaissance nécessaires pour aider nos clients à se lancer à l’international avec plus de discernement, moins de risque et plus de succès. 

Vous êtes sur le point de quitter le site de la HSBC au Canada pour les clients entreprises.

Veuillez prendre note que les politiques du site externe sont différentes de celles de notre site Web et de la politique en matière de confidentialité. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou dans un nouvel onglet du navigateur.

Vous quittez le site Web des services aux entreprises de la HSBC.

Veuillez noter que les politiques du site externe seront différentes des conditions et de la politique de confidentialité de notre site Web. Le prochain site s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigation ou dans un nouvel onglet.