05 décembre 2018

Les fermes canadiennes de l’avenir : recueil de points de vue du secteur agricole

Divers experts réfléchissent à l’avenir du secteur agricole canadien et aux occasions à saisir pour élargir son rôle sur le marché mondial.

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer?

Comment le secteur agricole canadien évoluera-t-il au cours de la prochaine décennie? Comment les producteurs peuvent-ils se démarquer avantageusement afin de réussir et prospérer?

Rassemblant les opinions de dirigeants d’organisations commerciales, d’organismes sectoriels et de grandes entreprises, la publication La technologie, de nouvelles cultures et un vent d’optimisme : l’avenir de l’agriculture au Canada expose une variété de points de vue sur les principaux enjeux, les tendances actuelles et les débouchés futurs du secteur agricole. La diversité des auteurs témoigne de l’ampleur et de la pluralité des activités agricoles au pays, de l’élevage de bétail à la culture de semences, en passant par la fabrication et le marketing. Des spécialistes de la HSBC font aussi le point sur la situation économique et le financement du secteur.

Confiance et optimisme

De façon générale, un vent d’optimisme souffle sur le secteur et ses nombreuses possibilités.

Comme l’explique Pete Molenaar, premier vice-président et responsable en chef des services aux entreprises, région de l’Ouest de la Banque HSBC Canada : «La plupart des producteurs primaires du Canada demeurent optimistes quant à l’avenir de l’agriculture.»

Plusieurs experts évoquent le potentiel que recèlent la technologie et l’innovation. La nécessité d’automatiser les opérations sous diverses formes fait consensus, tout comme l’importance d’améliorer le processus décisionnel en exploitant des mégadonnées.

De l’avis des auteurs, l’ajout de nouvelles cultures plus résistantes aux variétés existantes qui ont fait leurs preuves est un enjeu capital.

Valeur ajoutée

Outre le lancement de nouveaux produits, plusieurs experts soulignent la nécessité d’améliorer l’offre actuelle de cultures et d’animaux d’élevage.

Par ailleurs, la progression de la classe moyenne partout dans le monde offre des débouchés prometteurs pour les produits du Canada. L’Australie, la Chine, l’Amérique du Sud et l’Europe de l’Est arrivent en tête des marchés que les exportateurs canadiens pourraient percer pour réduire leur dépendance aux États-Unis.

Des défis à relever

Les auteurs abordent également les obstacles de taille que le secteur doit surmonter.

Changements climatiques, pénurie de main-d’œuvre, nouveaux tarifs, réglementation gouvernementale font partie des menaces les plus souvent évoquées. Les experts soulignent aussi la nécessité d’améliorer les infrastructures de transport pour répondre aux besoins futurs du secteur, de même que l’importance de rétablir le lien de confiance entre les agriculteurs et le public.

Comme plusieurs auteurs le mentionnent, les banques ont un rôle à jouer pour alléger le fardeau que font peser ces enjeux sur plusieurs fermiers. Des spécialistes de la Banque HSBC Canada expliquent comment la Banque peut soutenir l’expansion des producteurs agricoles à l’échelle tant nationale qu’internationale.

L’inventivité et l’expérience des intervenants du secteur agricole canadien façonneront l’avenir de l’agriculture.

Notre meilleur produit, ce sont les agriculteurs eux-mêmes – leur investissement dans l’agriculture va bien au-delà du seul intérêt financier.

Pete Molenaar, premier vice-président et responsable en chef des services aux entreprises, région de l’Ouest, Responsable en chef national de l’agriculture, Banque HSBC Canada

Vous êtes sur le point de quitter le site de la HSBC au Canada pour les clients entreprises.

Veuillez prendre note que les politiques du site externe sont différentes de celles de notre site Web et de la politique en matière de confidentialité. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou dans un nouvel onglet du navigateur.

Vous quittez le site Web des services aux entreprises de la HSBC.

Veuillez noter que les politiques du site externe seront différentes des conditions et de la politique de confidentialité de notre site Web. Le prochain site s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigation ou dans un nouvel onglet.