25 avril 2020

Cinq facteurs à considérer pour les entreprises canadiennes qui font face à la COVID-19

Presque tous les secteurs et toutes les entreprises au Canada ont été durement touchés par la COVID-19. Ces effets négatifs immédiats sont généralisés et les entreprises réagissent rapidement en adaptant leurs opérations à court terme.

Vous avez des questions? Vous êtes prêt à commencer?

Même si le retour à la normale peut prendre un certain temps, toutes les entreprises devront revoir ou élaborer de nouveaux plans pour leurs activités au lendemain de la COVID-19.

Comme pour tous les défis, des risques et des occasions se posent aux entreprises qui veulent réussir à composer avec cette nouvelle réalité, alors que l’économie mondiale tente de surmonter la pandémie de coronavirus. Que vous ayez demandé à vos employés de travailler à distance ou que vous ayez besoin de remanier complètement votre chaîne d’approvisionnement en raison des fermetures ordonnées par le gouvernement, vous devez protéger votre entreprise des grandes perturbations futures.

Un certain nombre de facteurs importants sont ressortis au cours des premières étapes de la pandémie de COVID-19, surtout l’atténuation des risques et la diversification de la chaîne d’approvisionnement, la planification des perturbations des infrastructures, l’adoption de solutions essentielles et le besoin grandissant d’un plan exhaustif de continuité des opérations.

Toute entreprise, et en particulier celles d’envergure internationale, sera mieux placée pour réussir lors de la prochaine phase d’évolution de cette économie mondialisée, si elle applique les leçons ci-dessous.

1. L’importance d’un plan exhaustif de continuité des opérations

Pour réussir, il est essentiel d’élaborer un plan de continuité des opérations (PCO) détaillé qui peut guider votre entreprise durant une crise comme celle de la COVID-19. Toutefois, beaucoup auront sans doute constaté que leurs plans ne prévoyaient pas une pandémie mondiale sans précédent.

Même lorsque tout va bien, clients, partenaires et intervenants tolèrent mal les interruptions du service. Si l’interruption affecte tout le monde en même temps, comme c’est le cas pour la COVID-19, il est essentiel de pouvoir reprendre les activités rapidement.

L’un des aspects les plus importants d’un plan de continuité des opérations consiste à assurer la sécurité des employés afin qu’ils puissent faire leur travail à distance tout en suivant les directives d’isolement décrétées par les autorités de santé publique. Il faut leur fournir les outils dont ils ont besoin pour travailler efficacement à la maison, que ce soit quelques semaines ou quelques mois.

Un plan de continuité exhaustif doit aussi aller au-delà des opérations et s’appuyer sur les fondements du secteur. Par exemple, après la COVID-19, l’économie risque d’être très différente d’avant le début de 2020. Il est donc plus important de disposer de liquidités et d’y avoir accès. Un partenariat avec une banque qui possède les technologies nécessaires pour assurer cet accès peut aider votre entreprise à s’adapter rapidement à l’évolution des comportements des consommateurs après la COVID-19.

2. La valeur de l’adoption de solutions essentielles

Nombre d’entreprises suivent leurs plans de continuité, mais le processus consiste en partie à être assez souple pour adopter des solutions essentielles avec le plus de rapidité et de fluidité possible afin de ne pas trop perturber les opérations courantes.

À la HSBC, nous avons entrepris une transformation numérique qui accélère notre adaptation à un environnement de télétravail fluide1. Nombre de processus qui exigeaient des documents papier et la proximité physique sont maintenant en ligne, ce qui nous permet d’offrir des services à nos clients en toutes circonstances.

L’une des principales fonctions de HSBCnet, notre plateforme en ligne destinée aux comptes, consiste à permettre à nos clients de gérer au même endroit leur exposition aux opérations de change et les coûts liés au paiement des fournisseurs nationaux et internationaux.

3. La nécessité de découvrir les dépendances et les risques invisibles dans la chaîne d’approvisionnement

La chaîne d’approvisionnement est souvent le lien vital d’une entreprise qui, sans fournitures essentielles, risque de fermer rapidement ses portes. La COVID-19 a montré qu’il est essentiel de schématiser les chaînes d’approvisionnement de premier et de deuxième niveau de votre entreprise et de repérer les maillons faibles potentiels. Si un fournisseur clé présente un risque accru dans sa propre chaîne d’approvisionnement, la vôtre peut en être affectée considérablement.

Le fait de pouvoir répertorier clairement tous les fournisseurs qui approvisionnent votre entreprise vous permettra de mettre en place les mesures nécessaires dans le cadre d’un plan de continuité des opérations. Vous pourrez donc continuer de fonctionner en cas de perturbation directe ou indirecte de votre chaîne d’approvisionnement.

4. La nécessité de diversifier la chaîne d’approvisionnement

Tout le monde sait qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Il en va de même pour les chaînes d’approvisionnement. Les entreprises doivent prévoir une stratégie pour que toute perturbation dans une région puisse être évitée en s’approvisionnant dans une autre. Une trop grande dépendance à l’égard d’un marché ou d’une région peut avoir de graves conséquences financières lors de perturbations comme celles que nous vivons aujourd’hui.

Le nouvel accord commercial nord-américain (AEUMC), qui doit remplacer l’ALENA, constitue un bon exemple de diversification de la chaîne d’approvisionnement. L’un des principaux changements concerne les règles d’origine, notamment en ce qui a trait à la production de pièces d’automobile2. Pour les véhicules de tourisme et les camions légers, la production augmentera partout sur le continent. Actuellement, seulement 66% des pièces doivent provenir du Canada, des États-Unis ou du Mexique. Mais d’ici 2023, ce pourcentage passera à 75 %. Pour cette raison, on s’attend à ce que les investissements dans la fabrication de pièces d’automobile passent de l’Asie à l’Amérique du Nord.

La diversification de la chaîne d’approvisionnement peut non seulement améliorer l’accès aux fournitures en période difficile, mais aussi accroître les avantages opérationnels en période de prospérité. Grâce à un éventail de mesures favorables à la diversification des réseaux d’approvisionnement – par exemple, la HSBC permet de prolonger les cycles du fonds de roulement et d’atténuer les risques de livraison lorsqu’il est impossible d’effectuer des opérations à compte ouvert (ce qui est souvent le cas des nouveaux fournisseurs internationaux) les entreprises bénéficient de tout le soutien nécessaire pour s’approvisionner et conclure des ententes qui peuvent les aider à limiter leur exposition.

5. L’importance de prévoir les répercussions potentielles sur les principales infrastructures

Qu’il s’agisse de transport terrestre, ferroviaire, maritime ou aérien, la COVID-19 touche les principaux ports et centres de logistique et de distribution. Avant l’éclosion du virus, nous avons vu ici même au Canada comment la fermeture des principaux réseaux ferroviaires a posé des problèmes aux entreprises partout en Amérique du Nord et dans le monde. Tout comme il importe de schématiser votre chaîne d’approvisionnement, l’élaboration de plans d’urgence pour réacheminer les fournitures doit être une priorité.

La COVID-19 a aussi causé des retards importants dans les projets d’infrastructure financés par le gouvernement fédéral partout au Canada. Ce retard se répercutera dans les municipalités pour les années à venir et pourrait perturber davantage les entreprises.

Reconnaissant l’incertitude et la perturbation potentielle des échanges et des processus commerciaux, la HSBC offre à ses clients des garanties d’expédition qui leur procurent la tranquillité d’esprit. Si des marchandises arrivent au port avant les documents requis, nous pouvons émettre ces garanties dans de nombreux pays pour assurer le dédouanement rapide dans toute la chaîne d’approvisionnement, ce qui limite les perturbations.

Sans précédent, la situation actuelle affecte tous les secteurs d’activité au Canada. Mais, malgré l’incertitude ambiante, les entreprises peuvent en tirer des leçons afin non pas de revenir simplement à la normale, mais de renforcer leurs activités. Ces cinq facteurs intègrent des conseils pratiques aux entreprises durant la pandémie mondiale. Mais, d’autres leçons se dégageront au fur et à mesure que nous franchirons l’inconnu.

Communiquez avec la HSBC pour découvrir de quelle façon nos produits et services peuvent contribuer à rendre votre entreprise proactive afin de s’adapter au changement et de planifier l’avenir.

Le présent article s’appuie sur le contenu échangé le 1er avril lors du webinaire de HSBC Bank USA, N.A., intitulé COVID-19: Trade Disrupted.

Visionner le webinaire

1 Webinaire de HSBC Bank USA, N.A., intitulé COVID-19: Trade Disrupted
2 NAPS International, NAFTA 2.0: USMCA Changes to Manufacturing in Mexico (en anglais)

Avis

© Banque HSBC Canada, 2020. Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite, conservée, distribuée ou transmise sans l’autorisation écrite préalable de la Banque HSBC Canada.

Les renseignements fournis ne sont pas nécessairement exhaustifs et ne sauraient être interprétés comme des conseils professionnels de nature financière, juridique, fiscale ou autre. Vous ne devriez pas agir sur la foi de cette information sans avoir obtenu les conseils d’un professionnel. Le présent document a été préparé avec soin, mais la HSBC ne peut garantir, ni s’engager à déclarer (explicitement ou implicitement) que ces renseignements sont exacts et complets. Les renseignements présentés dans ce document peuvent être modifiés sans préavis.

Certains des produits et services proposés par la HSBC, ses filiales et ses sociétés affiliées sont offerts sous réserve d’une approbation de crédit. Ce document ne saurait constituer une offre de fournir les services et les produits qui y sont décrits et la prestation de ces services et produits demeure assujettie au contrat.

«HSBC» est une marque de commerce de HSBC Holdings plc, utilisée par la HSBC et ses sociétés affiliées en vertu d’une licence.

Vous êtes sur le point de quitter le site de la HSBC au Canada pour les clients entreprises.

Veuillez prendre note que les politiques du site externe sont différentes de celles de notre site Web et de la politique en matière de confidentialité. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou dans un nouvel onglet du navigateur.

Vous quittez le site Web des services aux entreprises de la HSBC.

Veuillez noter que les politiques du site externe seront différentes des conditions et de la politique de confidentialité de notre site Web. Le prochain site s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigation ou dans un nouvel onglet.