Nos Connexions, Votre Croissance

Une nouvelle étude montre le parcours que des entreprises canadiennes privilégient pour réussir à l'échelle internationale Il n'existe pas deux entreprises ni deux marchés identiques dans le monde. Mais il s'avère que des entreprises canadiennes de secteurs bien différents suivent des parcours étonnamment semblables pour réussir dans de nombreux pays.

Un nouveau rapport de la HSBC et du Conference Board du Canada montre que pour réussir à l’international, une entreprise doit développer un avantage concurrentiel mondial.

Le rapport examine les résultats de recherches sur la performance d’entreprises à vocation internationale partout dans le monde et d’entrevues réalisées auprès d’entreprises canadiennes ayant réussi à l’étranger. Le rapport conclut que pour réussir à l’international, une entreprise doit développer un avantage concurrentiel mondial, comme en témoigne l’expérience de ces sociétés canadiennes. Ces résultats ont été publiés récemment sous le titre Vendre à l’étranger – Les clés du succès des entreprises à vocation internationale.

Qu’est-ce qu’un avantage concurrentiel mondial et comment des entreprises telles que H2O Innovation, Global Relay, Clearwater Seafoods Inc., Distech Controls et Nuform Building Technologies se sont-elles dotées d’un tel avantage?

Selon le rapport, une entreprise se démarque de ses concurrents en offrant une plus grande valeur ajoutée. La notion d’avantage concurrentiel mondial est plus complexe que la notion traditionnelle d’avantage concurrentiel ou que celle de «proposition unique de vente». Une entreprise ne peut pas maintenir son avantage concurrentiel mondial en se contentant d’offrir de meilleurs prix que ses concurrents, par exemple. En effet, un avantage concurrentiel mondial est, par définition, difficile à imiter.

Développer un avantage concurrentiel mondial exige d’une entreprise qu’elle se démarque constamment et durablement de ses concurrents, le plus souvent en offrant des produits uniques visant les marchés de niche.

Et pour pouvoir développer ces traits distinctifs, selon le rapport, une entreprise doit consolider quatre éléments clés :

  • Des cadres qualifiés : elle doit retenir les services de leaders ayant l’esprit d’entreprise et une expérience de travail à l’étranger.
  • Des cadres qualifiés : elle doit retenir les services de leaders ayant l’esprit d’entreprise et une expérience de travail à l’étranger.
  • L’innovation : elle doit investir dans la recherche et le développement et être capable de créer des produits ou des processus novateurs et uniques
  • Un réseau international : Comme on dit, ce qui compte, ce n’est pas ce qu’on sait, mais qui on connaît. Les entreprises qui réussissent ont un réseau de clients, de distributeurs, de partenaires et de conseillers qui peuvent les aider à percer un nouveau marché à l’étranger.

La HSBC croit que de nombreuses entreprises canadiennes ont tout ce qu’il faut pour développer un avantage concurrentiel mondial et trouver le succès sur les marchés internationaux, et elle peut les y aider.

En tant que chef de file des banques internationales, la HSBC dispose d’un vaste réseau de contacts à l’étranger et possède une expertise en commerce international, en finances internationales en plus de bien maîtriser les divers aspects liés aux opérations de trésorerie et de change des clients qui cherchent à prendre de l’expansion à l’international. Autrement dit, cela fait plus d’un siècle que la HSBC, elle-même, intègre les quatre facteurs de succès des entreprises à l’échelle internationale (des cadres qualifiés, une connaissance des marchés, l’innovation et un réseau international) relevés dans le rapport. Notre avantage concurrentiel mondial, c’est de mettre à profit ces ressources pour nos clients.

Pour lire le rapport complet Vendre à l’étranger – Les clés du succès des entreprises à vocation internationale, veuillez cliquer ici.

Les quatre clés du succès des entreprises à vocation internationale

Expériences de clients

Les renseignements fournis ne sont pas nécessairement exhaustifs et ne sauraient être interprétés comme des conseils professionnels de nature financière, juridique, fiscale ou autre. Vous ne devriez pas agir sur la foi de cette information sans avoir obtenu les conseils d'un professionnel. Le présent document a été préparé avec soin, mais la HSBC ne peut garantir, ni s'engager à déclarer (explicitement ou implicitement) que ces renseignements sont exacts et complets. Les renseignements présentés dans ce document peuvent être modifiés sans préavis.

Certains des produits et services proposés par la Banque HSBC Canada, ses filiales et ses sociétés affiliées sont offerts sous réserve d'une approbation de crédit. Ce document ne saurait constituer une offre de fournir les services et les produits qui y sont décrits et la prestation de ces services et produits demeure assujettie au contrat.

Les services HSBCnet sont fournis au Canada par la Banque HSBC Canada. Les caractéristiques et les fonctions de HSBCnet varient d'un pays à l'autre. Ces services sont assujettis à la réglementation canadienne en matière de sanctions.

Publié par la Banque HSBC Canada (la «HSBC»)
© Banque HSBC Canada 2017. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

Vous êtes sur le point de quitter le site de la HSBC au Canada pour les clients entreprises.

Veuillez prendre note que les politiques du site externe sont différentes de celles de notre site Web et de la politique en matière de confidentialité. Le prochain site s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou dans un nouvel onglet du navigateur.

Vous quittez le site Web des services aux entreprises de la HSBC.

Veuillez noter que les politiques du site externe seront différentes des conditions et de la politique de confidentialité de notre site Web. Le prochain site s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigation ou dans un nouvel onglet.